Réflexion sur le développement durable

Le concept de développement durable nous renvoie à un monde idéal…

… un monde ou l’on pourrait concilier le profit économique, la protection du patrimoine et le développement social. Le tout en parfaite harmonie. Le concept de développement durable s’appuie sur des valeurs fortes de notre société, qui sont celles du respect des hommes, de l’environnement et du patrimoine. C’est ainsi que le développement durable est aussi par certain de ses aspects, un concept marketing. Il est né d’une réflexion sur l’offre, sa clientèle est seule garante de sa pérennité, convaincue que l’avenir du tourisme passe par une responsabilisation des acteurs (opérateurs et voyageurs). Le but est d’harmoniser les pratiques et de faire partager certaines valeurs.

« Assumer ce tourisme responsable, solidaire, équitable, signifie entrer dans une logique de territoire et s’inscrire dans du long terme. L’éthique peut être aussi prise en compte. C’est une démarche, une méthode de travail. »

Rénovation de modes de décision pour que soit préservé un équilibre entre « les détenteurs de trois valeurs :

Le progrès économique
La préservation des ressources et
de la vie des populations locales.

Objectif et démarche de travail, le principal mérite du tourisme durable est de faire avancer l’idée qu’il est de l’intérêt de tous de préserver l’avenir. Chacun comprend que pour développer le tourisme on a besoin des populations locales et de l’environnement.

En 1992,172 pays signaient le Déclaration de Rio sur l’Environnement et le Développement durable avec l’objectif de transformer significativement les modes de développement pour « répondre aux besoins du présent sans compromettre le possibilité pour les générations futures de satisfaire les « leurs ». Cette mise en œuvre se fait trop lentement, chacun étant convaincu que c’est l’affaire de l’autre… Et pourtant notre planète s’épuise Les ressources naturelles, pollutions qui affectent les mécanismes de la vie et la montée des inégalités qui engendrent des tensions et des frustrations partout dans le monde.

Réflexion sur « l’homo touristicus »

Pauvre touriste en désarroi, qui doit abandonner ses repères et ses logiques !!
Où va-t-il trouver une solution alternative à son quotidien ?
Où pourra-t-il trouver la sociabilité et la réponse à sa quête de sens ?
Grâce à quoi parviendra il à cautériser des liens qui se déchirent, voire sont pulvérisés ?
La consommation touristique jouera-t-elle le rôle d’un « parachute social » qu’il va découvrir, puis s’approprier, car ressentis comme authentique, vraie,chaleureuse, créatrice de relations et de sens ?
(Odit France, Revue Espaces)

Le consommateur est devenu versatile, volatil, zappeur et infidèle, inattendu tant pour lui-même que pour les autres, confus dans ses ambivalences et dans ses attentes parfois contradictoires. Mieux informé, plus cultivé, il consomme moins pour paraître que pour être bien. Son moi l’inté : il désire être rapidement satisfait dans sa recherche d’hédonisme mêlé au désire de sécurité, de service, d’hospitalité…ce qui n’empêche pas aussi de se vouloir convivial, solidaire et empreint d’une éthique qui lui est toute personnelle. Car « l’homo touristicus » a un besoin existenciel à satisfaire.

Poursuivre la réflexion, avec une tentative de définition de la notion de durable…

Grottes Isturitz et Oxocelhaya

Ubicada en los Pirineos occidentales, en el corazón de la zona de paso y de contacto entre Aquitania y la cornisa vasco-cantábrica, la gruta de Isturitz ha entregado un relevante conjunto arqueológico cubriendo el Paleolítico medio y la totalidad del Paleolítico superior.

Muchos vestigios demostran unas significadas ocupaciones aurignacienas que representan  más particularmente todas las fases antiguas de este tecno-complejo. Haremos en este artículo una corta síntesis de los principales datos que hacen de esta gruta de Isturitz un emplazamiento clave para su estudio.

 

Las Cuevas : Informaciónes y Tarifas

Descargar nuestra documentación LAS CUEVAS PREHISTÓRICAS DE ISTURITZ & OXOCELHAYA (PDF)

Descargar los Precios-2017 (PDF)

 

Científico : Informaciónes

> Conferencia « DIVERSIDAD CULTURAL DE LA CUEVA DE ISTURITZ DURANTE EL PALEOLÍTICO SUPERIOR » (PDF)

> Mensaje a los estudiantes : « LA INVESTIGACIÓN CIENTÍFICA Y LOS JOVENES » (PDF) – Mariuxi Bonilla

 

Grottes Isturitz et Oxocelhaya

From 1913 through the present day, the superimposed caves of Isturitz, Oxocelhaya and Erberua have been inexhaustible sources of knowledge about humans from Neanderthals to Homo sapiens as long ago as 80,000 years.

Throughout the 20th century and into the 21st, the three caves have attracted experts from diverse backgrounds interested in the Upper Palaeolithic (between approximately 45,000 and 10,000 years ago) layers.

Through their various specialisations, archaeologists have helped to paint a portrait of:
– Daily life during that 30,000-year period : hunting site, gathering place, prehistoric socialisation, prehistoric economics and much more.
– Mobile art: 3,000 sculptures, etchings, decorated antler and bone tools and an impressive series of ornamental objects (pierced teeth; stone beads of talc, amber, lignite, etc.; and beads made of bone, ivory and shell amongst other items).
– Parietal art: Isturitz features a bas-relief pillar and deep etchings depicting cervids, wolverines and other subjects, whilst the cave walls in Oxocelhaya boast etched bison and horses.

A visit to the caves and museum at the site highlights all of these various elements and showcases the immense wealth and long existence of humanity… Even today, numerous researchers are busy at the caves including archaeologists and geologists as well as visual artists, acoustics specialists and musicians seeking inspiration for their contemporary research and creation.

The CAVES : informations and Prices

Download our documentation of our CAVES-2017
Download our PRICES-2017

Joëlle Darricau : Tourism Conception

> Cultural Intuition (PDF)
> Site’s spirit (PDF)
> Interview (PDF)

Scientifics Informations

> The Conference « THE DIVERSITY OF THE CULTURES OF THE ISTURITZ CAVE DURING THE UPPER PALEOLITHIC » (PDF)
> The decorated caves of Gaztelu hill – Diego Garate (PDF)
> Summary of recent discoveries of parietal and mobile art at Isturitz cave (Pyrénées-Atlantiques): 1996/2009 – Aude Labarge (PDF)

Networks

> INTERNATIONAL COMMISSION ON PREHISTORY IN SHOW CAVES – CREDO (PDF)
> Pyrenean History (PDF)

 

Grottes Isturitz et Oxocelhaya

Mendebaldeko Pirinioetan kokatua, Akitania eta eusko-kantabriar erlaitzaren arteko pasaia eta harreman gunearen erdi erdian, Isturitzeko harpeak arrasto arkeologiko ohargarriak ekarri dizkigu, paleolito ertaina eta goipaleolito osoa estaltzen dutena.

Arrasto askok Aurignac-aldiko okupazio garrantzitsuak frogatzen dituzte, eta tekno-konplexu honi lotuak diren antzinako fase guziak erakustera ematen. Artikulu honetan on-dorio nagusien bilduma bat aurkezten dizuegu, ondorio hauek adierazten dute Isturitzeko harpearen premia ikerketari dagokionez.

Traduction: T. LEKUMBERRI

 

Isturitze eta Otsozelaiko Harpeak (pdf)

Prezioak2017

> ISTURITZEKO LEIZEZULOKO KULTURA ANIZTASUNA GOI PALEOLITOAN ZEHAR(PDF)