Espace Culturel

Vie culturelle

L’espace culturel Arts et Sciences des grottes d’Isturitz et Oxocelhaya est né de la volonté de faire exister pleinement ces lieux dans leur dimension scientifique, culturelle et artistique.
Site de regroupement lors de la préhistoire, les grottes étaient déjà à cette époque un espace de vie, un lieu de rencontre, d’échange et de création.

C’est pour perpétuer cette vocation, qu’est née en février 2007 l’association « Isturitz et Oxocelhaya, Patrimoines, Cultures et Préhistoire » qui regroupe propriétaires des lieux, scientifiques, institutionnels, artistes et porte le projet de l’Espace Culturel.

 

AUX ORIGINES DU PROJET

Isturitz,
Espace de vie, d’échange, de transmission,
Espace de recherche, de création

En plaçant l’homme et son environnement au cœur de la recherche, les scientifiques mettent aujourd’hui en lumière l’aventure humaine culturelle, artistique, sociale, territoriale d’Isturitz.
Dans la préhistoire, ce site se révèle comme un lieu de vie et de regroupement où ont prospéré, de façon pérenne et extrêmement productive, des communautés, des cultures, des industries, des styles, des esthétiques, le sens du sacré.
Respectueux du passé, soucieux de valoriser la mémoire, l’Espace Culturel Arts et Sciences des grottes d’Isturitz et Oxocelhaya s’inscrit dans le présent et dans la modernité.
Il offre en un même lieu, une approche culturelle plurielle, reflet de la diversité du site.
Il aiguise la curiosité du public, l’inciter à explorer de nouveaux chemins de découverte.
Il offre la possibilité de tisser des liens, de relier les multiples champs, culturels, artistiques et scientifiques qui font l’identité du site.

LES DOMAINES D’ACTIONS

Le projet de l’Espace Culturel est vaste, à la mesure du site !

Artistique :
– recherche et création afin d’inscrire de façon à la fois concrète et symbolique la permanence de la création artistique sur le site.
La qualité des œuvres et la sensibilité des artistes de la préhistoire offrent une multitude de voies de recherche et de création contemporaine. L’espace, la résonance, l’humanité du site, sa dimension sacrée, sont pour la musique, les arts du mouvement, le théâtre, la poésie, l’écriture, un cadre de recherche et d’expression artistique hors du commun.
– spectacle vivant, évènements artistiques
– arts plastiques et visuels
– résidences d’artistes
– projets « art et paysage »

  1. Activité culturelle scientifique : conférences, colloques, formation
  • Expositions temporaires : archéologie, art contemporain
  • Médiation patrimoniale
  • Formation : dans les domaines artistiques, scientifiques, de médiation patrimoniale
  • Espace ressource : édition, diffusion, archives
  • Soutien à l’activité scientifique : recherches archéologiques, publications, communication, préservation,…
  • Tourisme culturel et scientifique

Les publics : adultes, enfants, individuel, groupes, artistes, scientifiques, …
Les modes : ateliers, spectacles, conférences, expositions, visites thématiques,…
Les lieux : les grottes d’Isturitz et Oxocelhaya, en extérieur, en salle dans la Vallée de l’Arberoue, dans la Communauté de Communes du Pays d’Hasparren, en Pays Basque, ailleurs…

LES ACTEURS

L’Espace Culturel est ainsi une entité distincte de la SARL qui gère l’activité touristique et l’entretien du site des grottes.

L’Espace Culturel Arts et Sciences est né de la volonté de Joëlle Darricau, propriétaire des lieux, de faire exister pleinement ce site dans sa dimension scientifique, culturelle et artistique. Gestionnaire du site, elle le met à la disposition de l’Espace Culturel et et aide à son fonctionnement dans une logique de mécénat.
Joëlle Darricau est la première à avoir eu l’intuition du rôle que devait jouer le site d’Isturitz. Depuis 1982, date où elle hérite de ce patrimoine, et au fil des années :
• elle suscite la reprise des fouilles archéologiques avec le SRA Aquitaine
• elle fait inscrire la colline de Gaztelu à l’inventaire des Monuments Historiques (1996)
• elle favorise les projets artistiques et pédagogiques sur le site
• elle accueille artistes et chercheurs et milite pour le développement d’un tourisme culturel.

Aude Labarge, préhistorienne et plasticienne, est présente depuis 1999 sur le site des grottes avec la structure AULAME, entreprise de médiation patrimoniale. Elle propose un espace pédagogique, anime des ateliers et visites thématiques, et mène parallèlement ses recherches de préhistorienne sur le site.

Les Pierres du Pays Basque sont une association de géologues qui propose des activités de médiation (visites, ateliers,…) sur le thème de la géologie.

Le SRA (Service Régional d’Archéologie) d’Aquitaine est représenté par Christian Normand, archéologue. Responsable scientifique du site, il a conduit dix années de fouilles dans la grotte d’Isturitz et coordonne le travail de la vingtaine de scientifiques chargés des résultats.

La Compagnie des Syrtes, compagnie associée à l’Espace Culturel Arts et Sciences, avec Le danseur et chorégraphe Jean-Philippe Leremboure, et la comédienne et metteur en scène Corinne Lallemand, qui accompagnent les artistes dans leur travail de création dans les grottes.

Tous ces acteurs sont à un moment ou un autre partie prenante de l’activité de l’Espace Culturel Arts et Sciences, avec, bien entendu, tous les artistes, scientifiques, et partenaires nombreux qui accompagnent et font vivre le site au fil des saisons.

Grottes Isturitz et Oxocelhaya

Ubicada en los Pirineos occidentales, en el corazón de la zona de paso y de contacto entre Aquitania y la cornisa vasco-cantábrica, la gruta de Isturitz ha entregado un relevante conjunto arqueológico cubriendo el Paleolítico medio y la totalidad del Paleolítico superior.

Muchos vestigios demostran unas significadas ocupaciones aurignacienas que representan  más particularmente todas las fases antiguas de este tecno-complejo. Haremos en este artículo una corta síntesis de los principales datos que hacen de esta gruta de Isturitz un emplazamiento clave para su estudio.

 

Las Cuevas : Informaciónes y Tarifas

Descargar nuestra documentación LAS CUEVAS PREHISTÓRICAS DE ISTURITZ & OXOCELHAYA (PDF)

Descargar los Precios-2017 (PDF)

 

Científico : Informaciónes

> Conferencia « DIVERSIDAD CULTURAL DE LA CUEVA DE ISTURITZ DURANTE EL PALEOLÍTICO SUPERIOR » (PDF)

> Mensaje a los estudiantes : « LA INVESTIGACIÓN CIENTÍFICA Y LOS JOVENES » (PDF) – Mariuxi Bonilla

 

Grottes Isturitz et Oxocelhaya

From 1913 through the present day, the superimposed caves of Isturitz, Oxocelhaya and Erberua have been inexhaustible sources of knowledge about humans from Neanderthals to Homo sapiens as long ago as 80,000 years.

Throughout the 20th century and into the 21st, the three caves have attracted experts from diverse backgrounds interested in the Upper Palaeolithic (between approximately 45,000 and 10,000 years ago) layers.

Through their various specialisations, archaeologists have helped to paint a portrait of:
– Daily life during that 30,000-year period : hunting site, gathering place, prehistoric socialisation, prehistoric economics and much more.
– Mobile art: 3,000 sculptures, etchings, decorated antler and bone tools and an impressive series of ornamental objects (pierced teeth; stone beads of talc, amber, lignite, etc.; and beads made of bone, ivory and shell amongst other items).
– Parietal art: Isturitz features a bas-relief pillar and deep etchings depicting cervids, wolverines and other subjects, whilst the cave walls in Oxocelhaya boast etched bison and horses.

A visit to the caves and museum at the site highlights all of these various elements and showcases the immense wealth and long existence of humanity… Even today, numerous researchers are busy at the caves including archaeologists and geologists as well as visual artists, acoustics specialists and musicians seeking inspiration for their contemporary research and creation.

The CAVES : informations and Prices

Download our documentation of our CAVES-2017
Download our PRICES-2017

Joëlle Darricau : Tourism Conception

> Cultural Intuition (PDF)
> Site’s spirit (PDF)
> Interview (PDF)

Scientifics Informations

> The Conference « THE DIVERSITY OF THE CULTURES OF THE ISTURITZ CAVE DURING THE UPPER PALEOLITHIC » (PDF)
> The decorated caves of Gaztelu hill – Diego Garate (PDF)
> Summary of recent discoveries of parietal and mobile art at Isturitz cave (Pyrénées-Atlantiques): 1996/2009 – Aude Labarge (PDF)

Networks

> INTERNATIONAL COMMISSION ON PREHISTORY IN SHOW CAVES – CREDO (PDF)
> Pyrenean History (PDF)

 

Grottes Isturitz et Oxocelhaya

Mendebaldeko Pirinioetan kokatua, Akitania eta eusko-kantabriar erlaitzaren arteko pasaia eta harreman gunearen erdi erdian, Isturitzeko harpeak arrasto arkeologiko ohargarriak ekarri dizkigu, paleolito ertaina eta goipaleolito osoa estaltzen dutena.

Arrasto askok Aurignac-aldiko okupazio garrantzitsuak frogatzen dituzte, eta tekno-konplexu honi lotuak diren antzinako fase guziak erakustera ematen. Artikulu honetan on-dorio nagusien bilduma bat aurkezten dizuegu, ondorio hauek adierazten dute Isturitzeko harpearen premia ikerketari dagokionez.

Traduction: T. LEKUMBERRI

 

Isturitze eta Otsozelaiko Harpeak (pdf)

Prezioak2017

> ISTURITZEKO LEIZEZULOKO KULTURA ANIZTASUNA GOI PALEOLITOAN ZEHAR(PDF)